La convivialité à Saint-Ruf

23 septembre 2018

Avec Carine de Naurois, une équipe veille à proposer des moments forts de rencontre, de aprtage, où le quartier est aussi invité ainsi que tous les paroissiens ! Plus que l’organisation des pastis, c’est une volonté de rencontre intense qui est proposée !

Pour le Pape, « la convivialité est un thermomètre pour mesurer la santé des rapports : si dans une famille quelque chose ne va pas, s’il y a une blessure cachée, à table on le comprend tout de suite ».
Et le Saint-Père insiste : « une famille qui ne mange presque jamais ensemble, où qui à table ne se parle pas mais qui regarde la télévision ou le smartphone est une famille “peu familiale“ ».

Au contraire si s’exprime la fraternité et si la famille est « nourrie de l’eucharistie », elle s’ouvre à une « convivialité universelle ». « Il n’y a pas d’orphelins, de faibles, de personnes blessées, désespérées, abandonnées qui ne puissent être nourris, protégés et accueillis par la convivialité eucharistique de la famille ».