Edito du curé : La Croix Glorieuse

4 septembre 2016

Cette semaine nous avons fêté la Croix Glorieuse, et cette fête est tout à fait paradoxale. Un texte du cardinal Hans Urs von Balthasar a retenu mon attention : Le message chrétien est joie. L’évènement commence avec la joie de l’Incarnation … il débouche dans la grande joie étonnée de la Résurrection… Comment est-il possible que cet événement de joie contienne en son centre la “tristesse à en mourir ?”
Car c’est bien cela que Jésus a ressenti dans son agonie.

Et la réponse vient : “le Père livre son Fils Bien-Aimé pour avoir la joie que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle”.

Ne quittons jamais cette Croix Glorieuse des yeux de notre cœur. C’est Elle que nous célébrons dans chaque Eucharistie où nous entendons cet appel du Christ qui nous redit sans cesse : “Quand j’aurai été élevé de terre j’attirerai tout à moi”.Jn 12,32

Frère Patrick